Imagina, le salon dédié à la 3D pour les entreprises et les collectivités

De Yaël Landau, pour Innov in the City

Initialement festival de l’image de synthèse, Imagina a su évoluer pour devenir un salon phare en matière de 3D au service des entreprises et des collectivités. (…) Imagina 2011, qui s’est tenu à Monaco du 1er au 3 février, a accueilli près 1 700 visiteurs en provenance de plus de 40 pays. « Imagina a réussi son évolution « de festival d’experts en images de synthèse » à un véritable marché de la technologie 3D et de l’innovation en conception, simulation et visualisation pour l’aide à la décision et à la communication » (…)

L’immersion était aussi au rendez-vous. Les démonstrations dans le LITE (pour Light Immersive Transportable Environment) – une salle immersive démontable et transportable conçue pour visualiser des bâtiments patrimoniaux détruits ou en projets – ont permis de se plonger dans des univers aussi différents que la grande église abbatiale de Cluny restituée, projet pour lequel la salle a été initialement élaborée, la future infrastructure de tramway du Canton de Genève, et la Principauté de Monaco avec son relief et sa densité urbaine

Suite de l’article

Une application iPhone genevoise, urbaine et citoyenne

Nouvo

Une application genevoise pour iPhone, développée par un atelier d’architecture et d’urbanisme, permet aux citoyens de commenter les projets d’aménagement et les plans directeur. L’application renvoie depuis une carte interactive au plan directeur communal qui concerne un lieu, une rue ou un quartier. Cette démarche s’inscrit dans la pratique du débat citoyen que nécessite un plan directeur.

Suite de l’article

Accès à l’application

La ville numérique, un enjeu immédiat pour les agences d’urbanisme

De Dominique Musslin, pour Urbanistes en débat

Le récent numéro de la revue Urbanisme titre sur « les territoires numériques ». La revue est en effet partenaire du salon IMAGIN qui a eu lieu du 1er au 3 février, et qui est le salon européen de référence de l’imagerie numérique en Europe. Notre agence a développé un partenariat approfondi avec plusieurs éditeurs, prestataires et experts dans ce domaine, une partie des spécialistes de l’imagerie numérique étant nos voisins immédiats. Nous avons aussi participé en tant que conférencier au salon 2011.

D’autres agences œuvrent depuis plusieurs années pour la 3D, en participant activement au club 3D voir en s’impliquant dans la charte d’éthique 3D récemment signée, c’est le cas d’UrbaLyon. Les thèmes phares de ce salon, très orienté dans les années 90 vers les jeux vidéos ont progressivement évolué – marché oblige – vers plus de diversité. En témoigne le « Imagina Awards » obtenu par le réseau des agences de Rhône Alpes pour un film en 3D conçu par JP Barrel et conçu par un prestataire. Architecture,Urbanisme et Paysages figurent désormais parmi les thèmes clés d’IMAGINA. Les maquettes de séduction – petits budgets s’abstenir – sont devenues les musts du salon et de la communication des villes et des métropoles. Lyon, Bordeaux, Nice, Rennes par exemple sont les locomotives de pratiques de communication numérique assumées. Rennes jouant sur un registre original de communication citoyenne.

Suite de l’article

"Paris Data": la mairie de Paris met à disposition des millions de données

AFP

 La mairie de Paris a ouvert jeudi le site "Paris Data", qui met à la disposition de tous "des millions de données", allant de la liste des équipements municipaux aux 100.000 arbres d’alignement de la ville ou des prénoms des nouveau-nés. "Les données électroniques exploitées par les services de la Ville de Paris constituent un patrimoine immatériel d’une formidable richesse", indique la mairie dans un communiqué. Selon la ville, "chercheurs et étudiants y trouveront matière à nourrir leurs travaux et expériences, les développeurs informatiques pourront créer des services innovants utilisant ces données, les citoyens et journalistes y trouveront des informations brutes".

Suite de l’article

 Accédez au site Paris Data

Virtuel City 3D urbaines et dernières réalisations à Imagina 2011

De JPilo ,pour Info-Utiles

Virtuel City, leader français des bases de données 3D urbaines est présent pour la 4éme année consécutive à Imagina, le salon européen de la visualisation et de la simulation 3D, du 1er au 3 février à Monaco. L’occasion de présenter ses dernières technologies issues de son programme de R&D et surtout de visualiser celles-ci dans ses dernières réalisations.

Virtuel City présente cette année ses innovations majeures dans ses principaux domaines de compétences. Celui des bases de données 3D haute définition mais aussi le développement continu de technologies logicielles (RCP®) et la simulation de projets (transports, équipements, urbanisme….).

Suite de l’article

 

Comment convaincre de l’utilité de numériser les PLU ?

De Aline C, pour le Blog SIG et Urba

Alors qu’ont été publiées les nouvelles prescriptions nationales pour la dématérialisation des documents d’urbanisme, la question reste encore de convaincre le plus grand nombre et notamment les élus de s’engager dans ces travaux. En effet, dans la majeure partie des cas les cahiers de charges rédigés pour missionner un bureau d’étude pour l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme ne comportent expressément, que le volet urbanisme. Que ce soit en interne ou au travers de l’intercommunalité, il faut souvent « batailler » pour adjoindre à ces consultations un volet numérisation.

Plusieurs freins peuvent être repérés : la réticence des services instructeurs à travailler sur des supports différents du document papier dument validé : en effet, le document numérique ne bénéficie toujours pas d’une procédure de validation juridique, tandis que le document papier d’origine est porteur de fortes obligations règlementaires ; la compétence urbanisme est encore généralement de niveau communal tandis que les SIG sont souvent portés au niveau intercommunal ; la compétence géomatique n’est pas toujours présente dans les bureaux d’étude d’urbanisme.

Quels arguments peut-on donc utiliser pour convaincre à la fois les élus et les responsables de services, dans les communes et  dans les services déconcentrés de l’Etat  ??? … des arguments pour numériser, mais encore plus pour suivre le modèle de données national.

Suite de l’article

Bienvenue sur Econovista, la carte économique interactive de la région Ile-de-France

Econovista.com

Cet outil cartographique simple et gratuit facilite votre recherche d’informations économiques sur les caractéristiques et grands atouts de l’Ile-de-France. Explorez dès à présent les territoires économiques d’Ile-de-France grâce à : 9 cartes thématiques (…),  Un mode personnalisé « ma carte » (…), des postes de légende interactifs (…), la visualisation d’informations complémentaires (…), la possibilité de partager (…).

Avec Econovista.com, disposez d’une porte d’entrée sur le territoire régional et ses acteurs économiques.

Accès à toutes les cartes et à l’espace "Ma carte"

C’était l’année 2010 à Paris

Mairie de Paris

Angers lauréat des territoires innovants pour son univers 3D

De Yannick Sourisseau, pour AngersMag

La Ville d’Angers vient de se voir attribuer le Label Territoires Innovants 2010 par le Forum des Interconnectés de Lyon, pour son univers « 3D Angers ». Ce label récompense les collectivités mettant en œuvre les usages des nouvelles technologies sur leur territoire. Encore un prix pour la Ville d’Angers. Cette fois c’est l’univers virtuel 3D Angers, créé par Reynald Werquin et l’équipe d’Optishops qui reçoit une récompense pour son coté innovant en matière d’usage et de démocratisation des technologies de l’information et de la communication.

Comparable à « Second Life », Angers 3D est une communauté virtuelle localisée évoluant dans un univers reprenant les éléments clés du centre ville avec ses quartiers, son patrimoine, ses espaces culturels et ses boutiques. Pour évoluer dans cet univers qui n’a pas pour objectif de reproduire la ville au détail près, les internautes créent leur personnage, un « avatar », lequel peut dialoguer, faire du commerce, s’informer dans les différents centres d’intérêts disséminés dans cet espace virtuel. Des commerçants peuvent s’installer dans les nombreuses boutiques mises à leur disposition.

Suite de l’article

Le Site 3D.Angers

SimCity Deluxe passent sur iPad

PocketGamer

EA Mobile continue d’adapter ses jeux iPhone au grand écran de l’iPad et c’est aujourd’hui SimCity Deluxe (…) qui passe sur iPad. L’adaptation à l’iPad de SimCity Deluxe va un peu plus loin qu’un simple redimensionnement des éléments, puisqu’il est maintenant possible d’accéder directement à de nombreux menu et écrans d’information. L’interface, un peu chargée sur iPhone / iPod est maintenant nettement plus aérée et permet d’avoir une vue plus globale sur sa ville

Suite de l’article

Le point sur… L’aménagement numérique dans les SCoT

De Atelier Numérique des territoires, pour Ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer

En 10 ans, les usages créés par l’internet et les réseaux numériques se sont imposés auprès de tous, particuliers, entreprises et services publics. Le haut débit est aujourd’hui déjà un service essentiel, et demain le très haut débit, dont le déploiement commence, constituera pour les territoires un enjeu majeur en termes de compétitivité et de développement.

Conscientes que la seule initiative privée ne suffira pas à apporter les services nécessaires partout sur leur territoire, les collectivités locales ont obtenu en 2004 la possibilité d’intervenir de façon opérationnelle dans ce domaine. Pour permettre un développement équilibré des territoires, des outils réglementaires nouveaux ont été mis en place depuis 5 ans. Dernière en date, la loi Grenelle II de juillet 2010 renforce le code de l’urbanisme en tant qu’outil de développement et d’aménagement des territoires et place le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) au cœur du dispositif. Désormais, pour l’ensemble des acteurs locaux, le SCoT crée donc l’opportunité de prendre en compte, comme le prescrit la loi, la question des infrastructures et réseaux de communications électroniques. Intégrée aux grands thèmes d’étude du SCoT, cette réflexion est globale et transversale.

Suite de l’article

Dématérialisation d’actes administratifs : des collectivités de l’Avesnois se lancent

De Ruffus de Ridder, pour la Voix du Nord

Le réseau des villes et villages numériques a tenu son assemblée générale à Marbaix, siège de l’un de ses adhérents, à savoir la communauté de communes rurales des deux Helpes (CCR2H).  (…)« Le RVVN a vu le jour en 2001, à la mairie de Valenciennes. L’idée était de créer un réseau entre les communes voisines », résume le secrétaire général de la CCR2H Sébastien Pierchon. Celles-ci bénéficient d’une plateforme technique qui permet de mutualiser les moyens.  Aujourd’hui quelque 500 000 habitants sont concernés par le RVVN

Suite de l’article 



Très haut débit : la couverture des territoires ruraux "urgence des urgences"

De Catherine Ficat, pour Localtis

"La couverture numérique du territoire par le déploiement de la fibre constitue l’urgence des urgences", affirme l’Association des maires ruraux de France (AMRF) dans un communiqué du 1er décembre. Le fonds d’aménagement numérique des territoires (Fant), mis en place par la loi Pintat, est aujourd’hui doté de 2 milliards d’euros. "On est encore loin des 20 à 25 milliards nécessaires pour la mise en place d’un réseau très haut débit en fibre optique couvrant au minimum 98% de la population", précise le communiqué. L’AMRF soutient donc l’idée "de réserver à l’aménagement numérique des territoires une part des recettes de TVA sur les offres internet tripe play". L’augmentation de la TVA sur ces offres (mesure déjà décidée par le gouvernement) devrait "générer une recette de 1,1 milliard d’euros par an", estime l’association

Suite de l’article

La 3D virtuelle au service de l’urbanisme

NeoSting

J‘aimerais vous présenter une entreprise qui s’est spécialisée dans la 3D. Non, pas encore celle que nos majors veulent nous forcer à utiliser partout, tout le temps, mais la vraie, l’efficace, celle qui a un véritable sens. Vectuel, c’est son nom, est une entreprise qui monte, et qui s’est récemment classée quatrième des entreprises technoogiques les plus commercialement prometteuses avec plus de 3000% de croissance et un chiffre d’affaire de près de trois millions d’euros en 2009.

Vectuel propose une technologie simple mais qui demande une grande puissance de calcul : réaliser des plans virtuels en 3D et de surcroît interactifs des projets de grandes entreprises, liés notamment à l’urbanisation. Elle leur permet donc de voir le résultat final et de naviguer autour de leur projet, avant même que les travaux n’aient commencé. C’est un peu comme un City Builder en jeu vidéo, mais cette fois-ci au service des entreprises dans le bâtiment. Comme quoi, la vie n’est pas loin d’être un jeu vidéo.

Suite de l’article

Le site de Vectuel

Un nouveau service de mobilité pour les zones peu denses, quand l’accès aux données décuple les possibilités

Les Transports du Futur

Un programme de recherche anglais vient d’être lancé pour développer un logiciel permettant de faire rencontrer l’offre et la demande dans les zones peu denses en cumulant tous les modes de transports: public, privé, collectif, individuel. Finalement, un siège libre est un siège libre … Ce programme est inclus dans le très intéressant dot.rural.

Suite de l’article (En anglais)

L’agglomération bordelaise mise sur la 3D pour doper son attractivité

De K. Ménégo , pour La Gazette des Communes

Jeudi 18 novembre 2010, une première présentation publique de la cartographie en trois dimensions du projet « plan Campus » bordelais a ouvert un débat sur le marketing territorial. Avec 40 hectares de bâtiments neufs projetés dans un espace de 260 hectares, le plan campus bordelais est un des projets en cours qui va changer la dynamique urbanistique de l’agglomération. C’est pourquoi, quasi simultanément, Université de Bordeaux et la communauté urbaine de Bordeaux ont investit chacune près de 200 000 euros dans l’élaboration par la société parisienne Vectuel d’une cartographie interactive en 3D de leurs territoires respectifs.

« Nous avons eu cette idée d’abord pour vendre notre territoire aux citoyens qui l’habitent ou le traversent. C’est du marketing territorial couplé à un forum, pour générer une dynamique collaborative qui favorise une citoyenneté d’agglomération » a déclaré le président de la CU de Bordeaux, Vincent Feltesse (PS). Des propos repris par le président d’Université de Bordeaux, Alain Boudou.

Suite de l’article

Le site 3D de la Communauté Urbaine de Bordeaux (Via Géoportail)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 113 followers

%d bloggers like this: