Aller au contenu principal

Coup d’arrêt au projet d’éoliennes off-shore en Charente-Maritime

16 septembre 2010

Sud-Ouest

La richesse ornithologique des pertuis stoppe le projet au large des Portes-en-Ré.
Les oiseaux ou les éoliennes. La biodiversité ou le développement durable. L’alternative écologique se pose en ces termes dans les pertuis charentais. L’État a préféré les plumes aux pales. Et le projet de parc éolien au large des Portes-en-Ré (20 fois 5 MW), qui avait encore le vent en poupe il y a quelques mois tant il collait parfaitement aux objectifs du Grenelle de l’environnement, semble désormais mort dans l’œuf.

Cet été, à l’issue d’une réunion de concertation organisée par la préfecture Maritime Atlantique, il a été proposé que l’intégralité de l’espace maritime au large de la région Poitou-Charentes soit classée par les services de l’État comme incompatible avec le développement de l’énergie éolienne en mer, en raison de la présence d’une ZPS (1) qui couvre plus de 800 000 hectares. Ce qui correspond à tout le littoral charentais jusqu’à plus de 100 kilomètres au large.

Suite de l’article

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :