Skip to content

L’éco-rénovation bientôt boostée par une loi

28 septembre 2010

De Anne Daubré, pour Echos Judiciaires

Le logement constitue l’un des grands chantiers du Grenelle de l’environnement. Et pour cause, il « consomme 40% des énergies, et contribue à environ 25% des émissions de gaz à effet de serre», a rappelé René Pallincourt, président de la Fédération nationale de l’immobiler (Fnaim), lors d’une conférence de presse le 31 août dernier, qui  présentait les objectifs d’éco-rénovation des logements que s’est fixée l’organisation professionnelle. «On sait construire des bâtiments basse consommation, (…). La difficulté, c’est le champ  des 31 millions de logements qu’il va falloir progressivement rénover», a souligné Philippe Pelletier, président du comité stratégique du « plan bâtiment Grenelle ». Pour lui, la position de la Fnaim permet de sensibiliser tout à la fois les clients, les propriétaires et les gestionnaires  de biens à cette nécessité.Concrètement, par exemple, il s’agit de convaincre le «bailleur qu’il est de son intérêt de louer des biens écologiquement performants», illustre Philippe Pelletier.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :