Aller au contenu principal

La Chine, première superpuissance verte ?

28 septembre 2010

ContreInfo

Dezhou, située dans le Shandong, au Nord-Est de la Chine, est une ville pilote en matière d’énergies alternatives. « De l’éclairage des rues aux cars de touristes, l’énergie solaire est désormais devenue un élément à part entière de l’économie de la ville. Plus de 120 entreprises du secteur de l’énergie solaire », dont « le plus grand fabricant mondial de chauffe-eau solaires », se sont installées à Dezhou, écrit le Quotidien du Peuple. La Chine, qui prévoit de faire passer à 15% la part des énergies non fossiles d’ici 2020, a lancé la construction de 15 centrales solaires, délivrant une puissance totale de 280 mégawatts.

Parallèlement, elle va installer des « réseaux électriques intelligents » qui devraient relier l’ensemble du territoire d’ici 2020. Le gouvernement prévoit également de piloter le développement des technologies de l’information de nouvelle génération, de la fabrication d’équipements de pointe, des véhicules à énergies nouvelles, de la protection de l’environnement et des économies d’énergie.

Suite de l’article

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :