Skip to content

En route vers un urbanisme commercial réformé?

7 octobre 2010

De Jérome Thyriet , pour Fond de Commerce

L’objectif de cette réforme est de limiter le développement arnarchique des grandes et moyennes surfaces sur le territoire urbain, ceci au détriment des services et commerces de proximité. Les CCI et collectivités territoriales sont appelées à plancher sur le cadre de la réforme. La réforme de l’urbanisme commercial viserait à alléger le système actuellement en place à savoir l’obtention d’une double autorisation (commerciale et d’urbanisme classique).

L’urbanisme commercial ainsi intégré dans l’urbanisme de droit commun et plus généralement dans le Code de l’urbanisme, les maires auraient désormais la possibilité de contrôler le développement des implantations commerciales sur leur commune et d’influer sur ce schéma d’urbanisme commercial. Le document d’aménagement commercial des SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) serait le nouvel outil de contrôle municipal. Celui-ci devra préciser les règles en matière d’implantation commerciale, en centre-ville et à l’extérieur de la ville. Un Observatoire Régional d’Equipement Commercial remplacera progressivement les Commissions Départementales d’Aménagement Commercial (CDAC) pour donner une vision plus globale du territoire dans ce domaine.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :