Aller au contenu principal

Nîmes : L’Agenda 21, un vrai projet de territoire durable

8 octobre 2010

De F.C. , pour le Midi Libre

Le développement durable n’est plus une coquille vide à Nîmes Métropole qui vient de modifier son règlement intérieur afin d’ajouter cette thématique au nombre de ses commissions permanentes. Manière sans doute d’institutionnaliser l’adoption de l’Agenda 21, un document d’une centaine de pages, élaboré, en conseil, sous la responsabilité de Dominique Granier, le président de la chambre d’agriculture du Gard, et de Vincent Allier, le maire de Saint-Côme-et-Maruéjols, vice-président de l’Agglo délégué à ce dossier.
L’Agenda 21 comprend 110 actions opérationnelles. Il s’organise en cinq axes et dix-sept orientations, elles-mêmes déclinées en trente actions-cadres.

Suite de l’article

2 commentaires leave one →
  1. Anonyme permalink
    28 septembre 2011 11:47

    ou sont les cinq axes ????

  2. 18 mars 2019 21:52

    Félicitations, un blog très bien. Par ici les cures d’amincissement dans la région de Lyon.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :