Skip to content

Angoulême: Le Maire veut dessiner la ville de demain

9 octobre 2010

De  Armel Le Ny , pour La Charente Libre

Du pied des remparts à la Madeleine, de la gare à Montauzier en passant par L’Houmeau. C’est un des secteurs les moins affriolants d’Angoulême, avec ses verrues comme le carrefour Barrouilhet, avec sa circulation difficile et ses pentes impossibles, avec ses friches gelées par Magelis.

Philippe Lavaud veut pourtant en faire le coeur de l’agglomération de demain. Il y a ce qui a déjà été fait: les superbes chais Magelis. Il y a ce qui est prévu: la médiathèque, annoncée pour 2013 et le futur complexe de la gare, avec ses bureaux, son centre commercial, ses hôtels et ses logements. Il y aussi ce que le candidat Lavaud avait promis il y a deux ans et demi lors de la campagne des municipales: une piscine de proximité, un éco-quartier, un busway, etc.

Reste à mettre tous ces rêves en musique, à les dessiner sur le papier. Douze équipes d’urbanistes étaient candidates. Quatre d’entre elles ont été retenues (lire encadré) et présentées hier. En échange de 40.000€ chacune, elles ont jusqu’au mois de mai prochain pour jeter les bases de la ville de demain, tracer les grandes lignes, la rendre attractive, afin de l’aider à regagner des habitants.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :