Skip to content

Nord : Moins de TGV pour les villes moyennes ?

9 octobre 2010

De Dominique Serra, pour La Voix du Nord

C’est l’originalité du TGV-Nord depuis sa mise en service au milieu des années 1990. Il ne se contente pas de relier Paris à Lille en une heure, il « irrigue » aussi les villes moyennes de la région. Les 24 allers-retours quotidiens entre Lille et la capitale sont complétés par des liaisons à grande vitesse entre Paris et Arras (12), Dunkerque (7), Douai (6), Valenciennes, Lens et Béthune (5), Calais et Hazebrouck (4), Boulogne (2) et Saint-Omer (1). …Ce maillage réalisé au nom de l’aménagement du territoire risque fort d’être révisé à la baisse par la SNCF l’an prochain. C’est Jacques Vernier, conseiller régional et maire UMP de Douai, qui a levé le lièvre sans être démenti par Jacques Goolen, le directeur régional de la SNCF.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :