Skip to content

Vers une communauté de destin ?

12 octobre 2010

De Maël Meralli-Ballou & Lucy Bray, pour Echos de Métropole

Nombreuses sont les villes aujourd’hui qui se « métropolisent ». Cependant, comme le dit Christian Lefèvre dans sons ouvrage « gouverner les métropoles», il faut encore rendre le territoire métropolitain légitime. Certaines métropoles mettent donc en œuvre des stratégies de «production d’identité métropolitaine ». Je vais présenter différentes stratégies mises en place.

L’idée de créer une métropole bolognaise a été lancée en 1994. La métropole voulait résoudre les problèmes d’échelle métropolitaine de façon plus cohérente. Pour cela elle a mis en place des politiques publiques visant à simplifier le quotidien des métropolitains. Il n’y a donc pas eu de création d’institutions imposées, mais une coopération établie entre des villes partenaires réunies autour de projets. Sur la base de conférences métropolitaines, chaque commune peut s’associer sur la base du volontariat. Elle a par exemple mis en place une « métrocard » qui permet à tous les habitants de la métropole d’avoir accès à de nombreux services2. Ces actions, parce qu’elles touchent la vie quotidienne des métropolitains, font prendre conscience de la nécessité et de la plus-value qu’apporte une organisation métropolitaine et a contribué à faire naître un sentiment d’appartenance  métropolitaine.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :