Skip to content

Voyage en Capitale : Louis Vuitton et Paris

13 octobre 2010

De Sophie De Santis , pour Le Figaro

Le destin de la famille Vuitton se confond avec la transformation du Paris des années 1850. Alors que Louis Vuitton, modeste Jurassien monté dans la capitale en 1837, travaille à son avenir de malletier – ignorant qu’un jour ses initiales deviendront mondialement célèbres -, le projet urbain du baron Haussmann laisse des traces indélébiles sur la physionomie de Paris. Le parcours croisé, riche en documents d’archives (gravures, affiches d’Expositions universelles et coloniales), évoque parallèlement les mutations de la ville et l’épopée du malletier, l’art du voyage étant incarné par une abondante série d’objets tout droit sortis des collections du musée familial Vuitton d’Asnières.

Suite de l’article

Musée Carnavalet, 23, rue de Sévigné (IIIe). Tél. : 01 44 59 58 58. Horaires : du mar au dim de 10 h à 18 h jusqu’au 27 février 2011.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :