Skip to content

Angers : Pont confluences, inauguration sur fond de contestation

18 octobre 2010

De Yannick Sourisseau , pour AngersMag

« C’est un exploit que d’avoir pu construire ce pont en quatre ans », déclarait Thomas Lavigne. Ce dernier, ingénieur des Ponts et Chaussées est le fils de Charles Lavigne auquel ont doit le pont de l’Ile de Ré, de Normandie, mais aussi Jean Moulin à Angers. « La collaboration fut exemplaire avec Angers Loire Métropole. Tout s’est déroulé avec beaucoup de professionnalisme, dans la joie et la bonne humeur », poursuivit le jeune architecte. « Nous avons réalisé un ouvrage d’un seul jet, sans complexité ostentatoire, symbolisant l’arc en ciel, symbole du tramway angevin », enchainait son associé Christophe Chéron.

Le gag de cette cérémonie eut lieu quand l’architecte Lavigne, en faisant un geste ample, frappa au visage, le Maire d’Angers. « J’ai enfin compris ce qu’est un geste architectural », dit ce dernier avec le sourire. « La ville d’Angers s’est enfin réconciliée avec sa rivière, ce pont servant désormais de trait d’union entre les deux rives. La rivière n’est donc plus une rupture. C’est un bon choix et nous sommes récompensés de l’avoir fait », dira le Maire Président, rappelant au passage que cet ouvrage est un premier pas vers la reconsidération des rives de la Maine.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :