Skip to content

Le Sénat présente ses solutions pour sauver le fret ferroviaire

22 octobre 2010

De , pour Actu-Environnement

Soutien public au wagon isolé, réforme des ports maritimes et mise en place de la taxe poids lourds font partie des solutions proposées par les sénateurs pour relancer le fret ferroviaire qui a diminué de 56 % entre 2002 et 2009.

la France prend un train de retard. Alors que le ministère des Transports annonce des avancées lors du comité de suivi de l’engagement national pour le fret ferroviaire et que la SNCF confirme sa stratégie d’abandon du wagon isolé, les associations et les industriels s’inquiètent.Lire la newsfret ferroviaire français est en déclin : alors que le train assurait deux tiers du transport des marchandises en 1950, il ne représente qu’un dixième du fret aujourd’hui.  Le rapport du groupe de travail sur l’avenir du fret ferroviaire en France a été adopté en Commission, malgré l’abstention de la gauche. Pour Jean-Paul Emorine, président de la Commission,  »nous avons des approches différentes, mais pas d’opposition ». Les sénateurs se rejoignent en effet sur l’état des lieux du transport de marchandises par rail et les principales solutions à mettre en œuvre pour le relancer, mais divergent parfois sur les causes de ce déclin et certaines préconisations.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :