Skip to content

Urbanistes : sortir de la soumission

27 octobre 2010

De CLM, pour Urbanisme

2011 est une année charnière pour les urbanistes. La Société française des urbanistes (SFU) fêtera son centenaire et, tout comme le Conseil français des urbanistes (CFDU), elle renouvellera son bureau exécutif en Assemblée générale. Le Collectif national des jeunes urbanistes (CNJU) fêtera également sa première année d’existence et renouvellera également son bureau exécutif. Alors que l’accès des urbanistes à la fonction publique relève plus de l’infiltration que de l’intégration, que la profession est aussi visible qu’un lapin sur une route embrumée, la question de son orientation stratégique se pose avec acuité.

L’audience de la profession est pour l’instant misérable, pire encore, le débat public est accaparé par des professions connexes à la nôtre qui prennent la place, la nature ayant horreur du vide.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :