Skip to content

La Poste au coeur des services en milieu rural, mais à quel coût?

2 novembre 2010

De Eric de la Chesnay, pour La Plume dans les champs (Blog Figaro)

Le ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire, Michel Mercier, a présenté ce mercredi matin 27 octobre 2010 en Conseil des ministres la réalisation de son plan d’action en faveur des territoires ruraux. Une intervention qui fait suite au Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire (CIADT) du 11 mai dernier.
« Au moins 80% des 42 mesures retenues et adoptées lors du CIADT ont été mises en oeuvre ou largement engagées », m’explique-t-il. Parmi celles-ci figurent notamment la présence postale en milieu rural, et la mutualisation des autres services publics : santé, emploi ou transport. Un dossier cher à Michel Mercier qui est également élu dans le canton rural de Thizy, dans le Rhône, dont il préside le conseil général. « Je veux donner à La Poste les moyens financiers supplémentaires afin de maintenir sa présence en milieu rural. Ceci s’accompagnera d’obligations précises en matière d’heures d’ouverture qui correspondent aux attentes des clients. », ajoute-t-il. Ainsi, un bureau ne pourra plus changer d’horaires sans en avoir averti au préalable les élus locaux et seulement une fois pendant la durée du contrat triennal, État-Poste-Association des maires de France. Le prochain contrat triennal, 2011/2013, doit être signé d’ici à la fin de l’année.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :