Skip to content

LGV : l’État gèle les terrains

2 novembre 2010

Sud Ouest

En termes juridiques, on appelle ça « prendre en considération ». En termes plus simples, cela consiste à empêcher tout projet d’urbanisme dans l’environnement d’un grand projet d’infrastructure en cours. Le grand projet en question est la future LGV Sud Atlantique. Pour mémoire, Jean-Louis Borloo, le ministre de l’Écologie, a approuvé le 27 septembre dernier le fuseau de 1 000 mètres de large environ dans lequel va être recherché dans les mois qui viennent le futur tracé du Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :