Skip to content

« Les écritures urbaines à venir : Projets, Perspectives et Prospective critiques »

17 novembre 2010

De Béatrice Fraenkel et Sophie Pène, pour Paris Design Lab

Un séminaire bi-mensuel « Prospective des écritures urbaines » se tient cette année à l’EHESS. Lieu de collaboration entre l’équipe « anthropologie de l’écriture » (IIAC-UMR CNRS-EHESS) et l’ENSCI, ce séminaire est co-animé par B. Fraenkel (EHESS) et S. Pène (ENSCI).

Paris 2030 – Prospective des écriture urbaines : Nous sommes face à un paradoxe : l’espace urbain n’a jamais été aussi disputé qu’aujourd’hui, mais les débats ont pris un tour sensoriel, écologique et politique où s’affrontent des conceptions opposées de l’espace public. Les uns luttant contre l’appropriation abusive du paysage urbain, les autres revendiquant leur droit de citoyen à s’exprimer dans ce même espace. À une ville nettoyée, exerçant un strict contrôle graphique sur sa voierie, s’oppose une ville chamarrée, exhibant les oeuvres éphémères de tout un chacun. Deux utopies s’affrontent mais aussi deux droits, le droit de l’environnement et le droit de la personne.
On peut comprendre ces nouvelles tensions comme le réveil d’une conscience citadine cherchant à redéfinir un être ensemble dans l’espace urbain qui devrait articuler de nouvelles formes de lisibilité à de nouvelles formes de présence dans la ville.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :