Skip to content

Orléans : La rue des Carmes, un quartier ancien menacé de démolition

19 novembre 2010

De Didier Rykner, pour La tribune de l’art

Il est dommage que la rue des Carmes à Orléans n’ait pas été détruite par les incendies provoqués par les bombes allemandes en 1940 ou les bombardements alliés de 1944 (ill. 1). Cela aurait permis une fois pour toute, au moment de la reconstruction, d’élargir cette rue afin qu’elle puisse, au début du XXIe siècle, faire passer à la fois le tramway et les voitures. Heureusement, le maire d’Orléans Serge Grouard et son adjoint à l’urbanisme Olivier Carré, tous deux également députés, sont là pour terminer ce que les Allemands sottement n’ont pas fait.

Car si l’on pouvait croire il y a encore quelques années que le vandalisme des années 1960-1970 était définitivement derrière nous, on sait aujourd’hui qu’il n’en est rien. L’air du temps n’est pas bon pour le patrimoine. Un maire qui, il y a à peine trois ans (le 4 février 2008 exactement), signait la mise en place d’une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager s’assoit aujourd’hui joyeusement sur le règlement mis en place avec son accord.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :