Skip to content

Lille : Des bus en plus, un métro plus long, un « Vélille »… La métropole change d’aire

8 décembre 2010

De Stéphanie Fasquelle, pour la Voix de Nord

Hier, à la communauté urbaine de Lille, on « célébrait » le contrat de délégation de service public confié à Kéolis (Transpole) pour l’exploitation des transports en commun de la métropole jusqu’en 2017. Bien des changements et améliorations en perspective. Dès 2011, on devrait voir arriver les vélos en libre service.

 Une DSP, c’est quoi ? Par DSP, Lille Métropole Communauté urbaine entend : délégation de service public. Après dix-sept mois de procédure, entre le lancement de l’appel d’offres, l’étude des candidatures (Kéolis et Veolia), le choix final et le vote en conseil de communauté, c’est dit c’est fait, à partir du 1er janvier, LMCU déléguera la gestion de ses transports publics à Kéolis, le candidat sortant. Ce sera donc toujours Transpole. « Cette DSP fait partie de ces grandes décisions de la communauté urbaine, comme l’a été le métro, à une autre époque », déclarait hier Martine Aubry. La présidente de LMCU précise : « Les transports collectifs sont l’élément structurant du développement économique, de l’Eurométropole. » Le budget est à la hauteur des enjeux : 1,7 milliard d’euros jusqu’en 2017.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :