Skip to content

La politique de la ville a 20 ans, ses objectifs toujours hors d’atteinte

10 décembre 2010

De Amer Ouali, pour AFP

Il y a vingt ans, la France lançait sa première politique de la ville et un ministre en charge de la question était nommé par François Mitterrand avec l’objectif, toujours hors de portée, de transformer les quartiers en cinq ans.

La politique de la ville désigne les dispositifs de solidarité visant le rattrapage des territoires en difficulté et l’accompagnement social de leurs habitants. Elle touche huit millions de personnes et 2.500 quartiers, selon le sociologue Emmanuel Heyraud. Deux mois après les émeutes de Vaulx-en-Velin déclenchées le 6 octobre 1990 après la mort d’un jeune motard à un barrage de police dans localité de la banlieue de Lyon, le président Mitterrand tenait son discours fondateur de la politique de la ville à Bron (Rhône).

Les 7 et 8 décembre, il réunissait un séminaire ministériel dévolu au sujet et nommait quelques jours plus tard le premier ministre d’Etat chargé de la Ville, Michel Delebarre, alors ministre de l’Équipement, du Logement, des Transports et de la Mer.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :