Skip to content

Lot et Garonne : LGV, 800 hectares agricoles à ce jour

16 décembre 2010

De Sébastien Bersauter, pour la Dépêche

La SAFER-SOGAP et la chambre d’agriculture main dans la main, c’est une première, pour défendre les intérêts des exploitants agricoles concernés par le tracé de la ligne à grande vitesse. Un kilomètre de large, et 500 mètres de part et d’autre. C’est le périmètre d’études choisi par Réseau Ferré de France l’an dernier, et validé par l’ex-ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo en octobre dernier à Bordeaux. Dans ce fuseau entrant à Saint-Martin-de-Cureton et sortant à Saint-Sixte, des maisons d’habitations, des terres agricoles exploitées aussi. Sur cette base de réflexion, la chambre d’agriculture de Lot-et-Garonne a fait ses comptes. 800 hectares sont à ce jour concernés.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :