Skip to content

Mais à quoi pourrait ressembler Marseille en 2050 ?

4 janvier 2011

De Jean Jacques Fiorito, pour la Provence

La population aura diminué mais la ville sera plus agréable, bien desservie. Et l’OM régnera à nouveau sur l’Europe. Un leader politique inconnu jusque-là vient d’emporter les suffrages des Marseillais. Le voilà triomphal, porté à la tête de « La Métropole Marseille », héritière de la vieille Communauté urbaine… Nous sommes en 2050. Marseille n’est plus la même. Mais à quoi ressemblera Marseille dans 40 ans? Le millefeuille des collectivités aura disparu. Il y aura la commune et la supercommune, autrement dit la métropole. Et en 2050, elle aura orchestré quelques grandes réalisations. Quoi ? Où ? Comment ? Essayons d’être visionnaire…

Il fallait bien que l’aventure s’arrête. En 2050, Euroméditerranée a fini de tisser sa toile. 20 000 emplois en 2010, 15 000 de plus en 2020 et quatre tours dans un quartier ressuscité. Qui est devenu un vrai quartier d’affaires. Entre 2020 et 2050, on a cependant tiré le frein à main. C’est que les études menées par l’Insee en 2010 se confirment. La population de la région a augmenté de près de 20% mais c’est la campagne qui en profite. Pas la ville. Pas Marseille où la population a plutôt tendance à diminuer. 790 000 habitants. Alors, dans le périmètre d’Euromed, on arrête de bâtir des bureaux et des logements. Mais on a déjà beaucoup fait. Les Terrasses du Port, les Quai d’Arenc, Euromed Center même si Besson et son cinéma ne sont jamais venus. Mais tout ça est vieux déjà.

Dans les dernières années de 2040, et dans le cadre d’Euromed 3, on a agrandi le parc des Aygalades (15e) et on a surtout étiré la promenade du bord de mer. Désormais, on peut flâner sur cinq kilomètres, entre La Calade et le J4. Même si le samedi, c’est la cohue. C’est qu’avec la nouvelle gare maritime pour croisiéristes face aux Terrasses du Port, 1,5 million de touristes débarquent chaque année à Marseille, séduits par cette « Fribourg » du sud, ville désormais phare en matière de développement durable. Nicolas Hulot aurait été fier de Marseille.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :