Skip to content

Cri d’alarme des communes contre l’urbanisme commercial anarchique

5 janvier 2011

Les Echos

Les regroupements de communes ont lancé lundi un cri d’alarme sur un risque d’enlisement de la proposition de loi Ollier-Piron sur l’urbanisme commercial, soulignant « l’urgence d’un nouveau cadre législatif » dans ce domaine. Alors que cette proposition a déjà été votée à l’Assemblée, l’Association des communautés de France (ADCF) appelle, dans un communiqué, à « l’accélération du calendrier d’examen du texte au Parlement et alerte sur l’enlisement qu’il risquerait de subir sous la pression de groupes d’intérêts ».

Pour son président, Daniel Delaveau, maire PS de Rennes et président de Rennes-métropole, « il faut en finir avec la France moche des zones commerciales anarchiques, mais il faut pour cela donner aux élus des moyens d’agir ». Selon l’ADCF, le gouvernement s’était engagé, en 2008 lors de l’examen de la loi de modernisation de l’économie, à proposer un texte législatif dans les 6 mois. Ce texte est « toujours attendu deux ans plus tard », relève-t-elle.

Suite de l’article

2 commentaires leave one →
  1. 5 janvier 2011 11:13

    Cette préoccupation est dès plus légitime… mais les communes peuvent-elles vraiment lutter face à la logique marchande qui explique cette évolution ?

  2. TBrisefer permalink
    8 janvier 2011 14:52

    La situation à Rennes se retrouve à Toulouse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :