Skip to content

Saclay Côté Etudiant : Pour un métro aérien

5 janvier 2011

De Stanislas Berteloot, pour Mon Saclay

En préparation à la réunion publique sur le Métro du Grand Paris qui aura lieu mercredi 19 janvier à 20 heures à Supelec Mylene Astier, Présidente de l’association Saclay Côté Etudiants, nous informe de la publication du cahier d’acteur de l’association sur le site du débat. Ce cahier défend la construction d’un métro aérien desservant trois stations sur le Plateau : Saclay, Polytechnique et Saint-Quentin-en-Yvelines (La Minière). Côté Étudiants est une association (loi 1901) apolitique et asyndicale, regroupant les représentants étudiants des écoles d’ingénieurs et universités concernées par le plan campus.

Voici quelques extraits du document publié par les étudiants :

 À l’horizon 2015, l’Opération Campus du plateau de Saclay rassemblera 11 Grandes Écoles (AgroParisTech, Centrale Paris, ENS Cachan, ENSAE Paris- Tech, ENSTA ParisTech, IOGS, Mines ParisTech, Supélec, Télécom SudParis, Télécom ParisTech) ainsi que deux universités (Paris XI, UVSQ), soit près de 30 000 étudiants. La liaison actuelle entre Paris et Saclay montre déjà des lacunes qui deviendront catastrophiques dans l’optique de l’arrivée d’un grand nombre d’étudiants. Saclay Côté Étudiants a donc pour objectif de faire entendre les besoins et les attentes des étudiants qui seront les premiers usagers du métro sur le plateau de Saclay.

La première de ces revendications : un transport de meilleur qualité et plus direct vers Paris : Face à ces besoins, Saclay Côté Étudiants affirme le besoin impératif de la branche de Saclay du Grand Paris. Le journal Libération a publié, jeudi 16 décembre 2010, un article indiquant que le comité de pilotage de la Société du Grand Paris gardait en tête la possibilité d’abandonner cette branche à cause de sa faible rentabilité. Aujourd’hui envisagé comme un métro sous-terrain, il représenterait une somme couvrant près de la moitié du budget alloué au Grand Paris. Mais, d’après les données analysées plus haut, ce serait une mise à l’écart d’un site déjà trop difficile d’accès pour l’attraction espérée : inenvisageable pour la réussite du projet de cluster, quel qu’en soit le prix.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :