Skip to content

Les emplois stratégiques ne sont plus réservés à Toulouse

17 janvier 2011

De Marie Grivot, pour ObjectifNews

L’Insee et l’agence d’urbanisme AUAT ont publié, ce vendredi 14 janvier, un document de 6 pages qui établit une photographie des emplois stratégiques en région. Toulouse reste un pôle d’emploi stratégique de premier plan, mais sa banlieue ainsi que les villes d’Albi, de Montauban, de Carcassonne, de Castres et d’Auch attirent de plus en plus de cadres occupant des fonctions dites « métropolitaines ».

Le nombre d’emplois stratégiques présents sur l’aire urbaine toulousaine a été multiplié par 4 en vingt ans. On parle d’emplois stratégiques pour les cadres occupant des fonctions dites « métropolitaines » : conception recherche, gestion, prestations intellectuelles, commerce inter-entreprises et culture et loisirs. Ils sont aujourd’hui 70 000 sur l’aire urbaine, dont 50 000 rien que pour le Grand Toulouse. Cette croissance qui place Toulouse au 3e rang des villes comptant le plus grand nombre d’emplois stratégiques derrière Paris (1 million) et Lyon (100 000) déborde chaque année un peu plus sur la banlieue toulousaine et plus largement sur les aires urbaines des cinq autres grandes agglomérations de Midi-Pyrénées : Albi, Montauban, Carcassonne, Castres et Auch.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :