Skip to content

Réforme des collectivités territoriales : la campagne se meurt

18 janvier 2011

De Créon, pour le Post

Chaque jour, chaque soir, je vais sur le terrain, d’une manière ou d’une autre, au contact des élus locaux. Difficile d’admettre que la très grande majorité d’entre eux, essentiellement en milieu rural, ne possèdent pas de références sur le sujet : personne ne les a véritablement informés sur une constante de cette réforme qui va, lentement mais sûrement, détruire le tissu démocratique local. Dans les secteurs ruraux, c’est encore plus évident, puisque toutes les manipulations sont possibles, par carence d’information des interlocuteurs. Le sénateur UMP, candidat à l’élection de la présidence de l’Association des maires de la Gironde, se contente de répéter qu’il peut donner, à celles et ceux qui le veulent, de la… « réserve parlementaire », et que lui n’a jamais fait de politique, sauf qu’il a voté, sans barguigner, toutes les réformes proposées par le gouvernement. Et les Maires ruraux lui font confiance, car lui au moins « ne politise pas le débat ! » .  Mais dans le fond, la superficialité reste le meilleur vaccin contre l’objectivité. Or, il vient d’y avoir un débat extrêmement préoccupant pour les communes rurales au Sénat, qui devrait basculer à gauche fin 2011.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :