Skip to content

Villefranche-de-Rouergue. Bastide : un cœur de ville à reconquérir

20 janvier 2011

De Jean Paul Couffin, pour la Dépêche du midi

Bijou architectural, la bastide, symbole fort de Villefranche, se dégrade. Pas besoin d’être un grand spécialiste de l’urbanisme pour en mesurer les conséquences. Même si cela risque de flétrir son image. Les faits sont là. Ténus. Effets du temps avec une dégradation du bâti, tendant vers une insalubrité d’une partie de l’habitat. Effets liés aux mouvements de populations : baisse démographique, paupérisation de la population, accentuation de l’incivilité, dégradations… (…) en matière urbanistique, une boîte à outils, mise en œuvre de manière partenariale, notamment entre l’État et la commune, existe. Elle ne fera pas tout. Après une première réunion en mai dernier, la sous-préfète ne parlait-elle pas « de renverser cette tendance à la dépréciation et à la dégradation de l’ensemble et sauver le centre-ville historique »…

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :