Skip to content

Les « métropolitaines » veulent inscrire la métropolisation à l’agenda politique français

21 janvier 2011

De Emile Zapalski, pour Localtis

Si la métropolisation est sur toute les lèvres, elle tarde à s’organiser face aux problèmes d’aménagement qu’elle suscite. C’est en partant de ce constat que « les métropolitaines », un collectif pluraliste composé de personnalités de tous horizons, viennent de voir le jour.

Inscrire enfin la métropolisation à l’agenda politique français. Tel est l’objectif poursuivi par le collectif « les métropolitaines », nouvellement créé à l’initiative de Vincent Feltesse, maire de Blanquefort et président de la Communauté urbaine de Bordeaux et d’Olivier Mongin, directeur de la revue Esprit. Le groupe est parti d’un postulat : « Le décalage entre une réalité de tous les jours, celle d’une métropolisation, et un déficit de représentation institutionnelle, politique et médiatique de cette thématique », a expliqué Vincent Feltesse, à l’occasion de la présentation du collectif à la presse le 19 janvier 2011. D’où l’idée de créer ce club des métropolitaines pour réaliser un « militantisme métropolitain », selon l’expression du maire de Blanquefort, à coup de colloques (trois sont prévus en 2011) et de débats publics. Des personnalités de tous ordres, architectes, philosophes, élus, composent le club

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :