Skip to content

Grand Paris : Union sacrée pour le supermétro

26 janvier 2011

De Louis Moulin et Julien Duffé, pour le Parisien

A l’est, du nouveau. Les conseils généraux de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne ont dévoilé une proposition commune sur le tracé du futur métro de rocade du Grand Paris. Un document transmis hier au ministre (NC) de la Ville, Maurice Leroy, et au président (PS) de la région, Jean-Paul Huchon. Le métro qu’appellent de leurs vœux le 93 et le 94 opérerait, à partir de Champigny-sur-Marne, deux boucles. La première dessert Le Bourget en passant par l’est de la Seine-Saint-Denis via Noisy/Champs, Clichy-sous-Bois ou Sevran. La seconde dessert Saint-Denis en passant au centre du 93, via Rosny-sous-Bois et Bobigny. Une troisième branche est également prévue pour rejoindre Val-de-Fontenay, qui deviendrait gare terminus du métro de rocade.

Cette position partagée lève un obstacle de taille à la réalisation du futur réseau de transports. Jusqu’à présent, il y avait notamment un hiatus en Seine-Saint-Denis autour du projet Arc Express. Le « couloir » initialement établi par le Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France) desservait surtout les villes proches du périphérique, avec un tronçon entre Val-de-Fontenay et Bobigny. Ce projet est aujourd’hui écarté au profit de la boucle plus centrale, sans pour autant priver Val-de-Fontenay d’une desserte.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :