Skip to content

Quand le vélo aménage la ville

28 janvier 2011

De Morgan Boëdec , pour Localtis

« L’Etat peut faire des choses sans attendre que les collectivités agissent et celles-ci peuvent agir sans attendre l’aval de l’Etat. » C’est ainsi qu’Hubert Peigné, coordinateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo, a ouvert le débat que le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a consacré le 25 janvier au vélo en tant qu’ »aménageur de ville ». Les actions de l’Etat peuvent porter, au travers des contrats de projets avec les régions (CPER), sur le financement de voies cyclables. Depuis peu, les appels à projets nationaux TCSP et EcoQuartier font aussi une place à la petite reine. Enfin, l’Etat intervient dans les réflexions sur le Code de la rue et dans l’application de la loi Grenelle 2 qui impose la création de locaux pour les vélos dans les immeubles neufs. « Il peut faire mieux en encourageant une ingénierie de qualité, qui fait souvent défaut en matière d’aménagements cyclables », a-t-il ajouté.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :