Skip to content

La métropolisation, un phénomène réservé aux grandes villes?

1 février 2011

De Maël Meralli-Ballou, pour Echos de métropole (CAUE69)

Rennes métropole, Saint-Étienne Métropole, Metz métropole, Reins métropole autant d’agglomérations de taille moyenne qui se nomment métropole. Pourtant est-ce révélateur d’un développement métropolitain? On peut leur reprocher l’effet marketing : accoler « métropole » à leur nom suscitant un effet d’annonce quant au dynamisme économique actuel ou souhaité.

Cependant, même si leur poids économique est moins important que celui des grandes villes, existe-il une tendance générale concernant le phénomène urbain1? La métropolisation ou en tout cas le terme de métropole est généralement associée aux grandes villes ou conurbations qui disposent d’une forte visibilité internationale et d’un poids économique conséquent. Il paraît clair que l’appellation « métropole » adoptée par les différentes communautés d’agglomération renvoie à une identification à ces espaces plutôt fantasmée que réelle.

Suite de l’article

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :