Skip to content

Où en sont les transports à Chambéry ?

2 février 2011

Propos receuillis par Patrick Plaisance, pour la Vie Nouvelle 

Henri Dupassieux constate que le trafic automobile ne progresse plus dans l’agglomération. Ce n’est qu’un début. Vice-président de Chambéry métropole en charge des transports, l’élu chambérien estime que l’utilisation du vélo en ville peut encore se développer.

Le Plan de déplacement urbain de l’agglomération de Chambéry a été adopté en 2004. Pèse-t-il favorablement sur les modes de déplacements des habitants ? Bien sûr ! Sur 498 000 déplacements quotidiens sur l’agglomération, environ 80% sont internes à l’agglomération, 10% en connexion avec les territoires proches et 10% avec les villes du sillon alpin. L’essentiel des enjeux, c’est bien les déplacements internes à l’agglomération. 63% de ces déplacements internes à l’agglomération sont effectués en voiture et le tiers restant en mode doux. Il faut se donner l’objectif d’inverser cette tendance, comme l’ont déjà réalisé un certain nombre de villes, autant en Europe du nord qu’en Europe du sud.

Suite de l’entretien

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :