Skip to content

Toulouse: polémique sur une ex-prison

4 février 2011

De ftv, pour France2

Le sort de l’ancienne prison Saint-Michel à Toulouse soulève une polémique entre la mairie et la préfecture. L’Etat, propriétaire des lieux, propose de classer une partie du site et de vendre le bâtiment principal à la mairie pour 11,5 millions d’euros. La mairie PS de Toulouse et des associations craignent une opération de spéculation immobilière.

La prison Saint-Michel, aux allures extérieures de château-fort, a été construite dans les années 1860. De nombreux résistants y furent détenus et exécutés pendant la Seconde guerre mondiale. « Le 19 août 1944, les femmes des détenus forcent les portes de la prison » et libèrent certains d’entre eux, « un épisode marquant de la libération de la ville », rapporte Wikipédia. Le Monde a raconté l’histoire incroyable d’un ancien détenu qui, en creusant en 1978 un tunnel sous l’établissement pour s’enfuir avec quatre acolytes, avait « rejoint les galeries souterraines aménagées naguère sous les bâtiments » par les nazis. Il « était tombé sur une fosse, encombrée de restes humains », peut-être ceux de résistants tués par l’occupant.

La mairie souhaite racheter l’ensemble pour réaliser un équipement culturel, mais seulement pour une somme de l’ordre d’un million d’euros.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :