Skip to content

La ville dense est-elle la clé du développement durable ?

7 février 2011

De Philippe Taris et Francine Fort, pour Sud Ouest

Bordeaux Aquitaine fête ses 40 ans. Une exposition au Hangar G2 retrace, jusqu’au 2 avril, quarante ans de fabrique de la ville. Chaque semaine, « Sud Ouest » fait intervenir deux spécialistes sur une question urbanistique. Cette semaine : « À l’échelle d’un quartier, peut-on faire cohabiter habitat, équipement, commerce et vie économique ? » (Cette semaine : Philippe Taris, Architecte urbaniste ex directeur du Creham et Francine Fort, Architecte, directrice d’Arc en Rêve)

« Ces dernières années nos villes se sont énormément étalées : entre 1970 et 2000, la population française a évolué de 20 % alors que la superficie des aires urbaines a augmenté de 250 %. Mais le phénomène n’a pas la même ampleur partout : le territoire de la Communauté urbaine de Bordeaux a la même superficie que celle de Lyon alors que sa population est deux fois moins élevée. Pour enrayer l’étalement urbain, la manière de développer et renouveler la ville est à repenser. Une des clés de la ville durable de demain est la gestion économe des sols . Elus et professionnels, nous devons mettre en œuvre une ville plus compacte, en réinventant de nouvelles formes d’habitat intégrées dans des quartiers compacts et proposant aux habitants des modes de vie basés sur les courtes distances : un urbanisme de proximité.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :