Skip to content

A quoi ont servi les commissaires à la réindustrialisation ?

24 février 2011

De Paul Arguin, pour Localtis

Annoncés, en 2009, comme les nouveaux hérauts du « made in France », les commissaires à la réindustrialisation semblent éprouver de nombreuses difficultés à s’imposer. Faute de moyens propres et d’un positionnement clair dans le mille-feuille des dispositifs de soutien à l’industrie.

En mars 2009, au plus fort de la crise, Nicolas Sarkozy annonçait la création de commissaires à la réindustrialisation. Leur mission : concentrer et déployer les moyens de l’Etat dans les régions les plus touchées par les restructurations, délocalisations et fermetures d’usines. Le discours du président de la République semblait annoncer une action d’envergure. « Nous allons leur donner les pleins pouvoirs pour mobiliser tous les acteurs et pour agir, car il y a beaucoup de choses qui existent mais, comme dans la structure de l’Etat, tout le monde a le pouvoir de dire non et très peu ont le pouvoir de dire oui, c’est beaucoup de moyens pour une déperdition énorme. Je veux des commissaires à la réindustrialisation qui auront les moyens de rassembler tous les moyens de l’Etat au service de la réindustrialisation de vos bassins. » A la suite de ce discours offensif étaient désignés des commissaires dans dix régions : Bretagne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Haute-Normandie, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes.

Suite de l’article

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :