Skip to content

Toulouse : Reynerie, ville ouverte

25 février 2011

Propos Receuillis par Philippe Emery, pour la Dépêche du Midi

Les urbanistes chargés de la rénovation veulent désenclaver le quartier, en faire un vrai morceau de ville ouvert sur l’Université proche et la ville. Maison de l’Image fin 2013, entrées multiples et nouvelles constructions au programme. Alain Marguerit et Jean-Marc Fayel (cabinet Bernard Paris) ont été choisi après concours d’urbanisme pour organiser la rénovation et l’aménagement de la Reynerie, dans le cadre du Grand Projet de Ville (GPV), qui comporte démolitions, reconstructions et un volet social. Le GPV bénéficie de financements croisés Grand Toulouse-état-Région et Département. Entretien.

Quelles sont les grandes lignes de votre travail ? C’est un travail de longue haleine. Il s’agit de dessiner le Mirail à l’horizon 2025. L’affaire de trois mandats municipaux, pratiquement. Il y a une notion d’amour et désamour des habitants pour ce quartier marqué par l’enclavement. Le projet est de désenclaver physiquement et dans les têtes ce secteur qui doit être un vrai morceau de ville.

Suite de l’entretien

One Comment leave one →
  1. ericm permalink
    25 février 2011 09:17

    C’est un projet très ambitieux… et salutaire tant ce quartier mérite de retrouver le dynamisme voulu initialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :